sablière

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Adjectif et Nom 1) (xive siècle) De sable avec le suffixe -ière. On nomme la poutre ainsi car on la posait sur un lit de sable, qui en fuyant, permettait à la poutre de prendre sa place lentement.
(Nom 2) De sable avec le suffixe -ière. (1690) pour la carrière, (1890) pour le dispositif de projection.

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
sablière sablières
/sa.bli.jɛʁ/

sablière /sa.bli.jɛʁ/ féminin

  1. (Charpenterie) Se dit d’une poutre utilisée horizontalement à la base d’une construction.
    • Maître Olivier qui le suivait lisait tout haut le mémoire: Pour avoir fait de neuf une grande cage de bois de grosses solives, membrures et sablières, contenant neuf pieds de long sur huit de lé... (Victor Hugo, Notre-Dame de Paris, 1831)
    • Nous avons remonté des meules hydrauliques, des blocs de pierre et un élément déterminant pour la compréhension du lieu, une poutre sablière en chêne. La datation au carbone 14 établissait une fourchette large de 355 ans avant JC à deux siècles après. (Olivier Troubat à Marie-Christine Soigneux, Les archéo-plongeurs ont achevé cet été la remontée de vestiges pleins d’enseignements, sur www.lamontagne.fr le 24 août 2013)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun 1[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
sablière sablières
/sa.bli.jɛʁ/
Sablière sculptée encadrée à gauche par un blochet et à droite par un engoulant, extrémité de l’entrait.

sablière /sa.bli.jɛʁ/ féminin

  1. (Charpenterie) Poutre utilisée horizontalement, généralement à la base d’une construction quelconque, par exemple au bas d’un mur de torchis.
    • En bas, la porte de la cuisine était surmontée d’un auvent, recouvert de zinc. Et, en haut, les dernières sablières, qui avançaient d’un mètre, ainsi que le faîtage du comble, se trouvaient consolidées par de grandes consoles, dont le pied s’appuyait au bandeau du rez-de-chaussée. (Émile Zola, Le Rêve, 1888, page 78)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
sablière sablières
/sa.bli.jɛʁ/

sablière /sa.bli.jɛʁ/ féminin

  1. (Géologie) Endroit d’où l’on tire du sable.
    • Il tourne, il prend le petit goulet, il faut qu’il oblique en vitesse vers les sablières, qu’il se réfugie de la « grande Touilleuse ». (Louis-Ferdinand Céline, Mort à crédit, 1936, page 134)
  2. (Construction) Entreprise qui fabrique du sable en concassant des cailloux.
    • Voici un site dont l'importance dépasse le domaine de l’archéologie régionale : […]. Le danger qui pèse sur lui va grandissant à mesure que les grandes sablières se développent en amont de Montereau. (Daniel Jalmain, Archéologie aérienne en Île-de-France: Beauce, Brie, Champagne, 1970, page 60)
  3. (Chemin de fer) Dispositif permettant d'améliorer l'adhérence entre les roues de la locomotive et le rail en projetant du sable.
    • Les sablières actuelles sont à vapeur, une tuyauterie munie d'un éjecteur entraîne le sable avec un jet de vapeur et le projette devant les roues., (Serge Breval, La locomotive à vapeur, sa description, son fonctionnement , 1932, chap. B)
    • Et lorsqu’Antoine arrivait au dépôt pour préparer sa machine, il la reconnaissait de loin avec son corps de cuivre, son dôme, sa sablière, sa cheminée, ses trop hautes roues, cette allure de locomotive du temps de Stephenson qu’avaient encore en 1887 les locomotives des rapides. (Paul Nizan, Antoine Bloyé, Grasset, Ets Busson, Paris, 1933, p. 95)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]