sachem

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : šachem

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De l’anglais sachem, emprunt du narragansett sâchim. À rapprocher du proto-algonquin oriental *sākimāw, et de sakəma en abénaquis de l’Est ou de son emprunt sagamore, de sakom en malécite-passamaquoddy, de saqamaw en micmac ou de son emprunt saqamaw; ou du proto-algonquin central *hākimāw, et de ogimà en langues algonquiennes ou de son emprunt ogima, de ogimaa en ojibwa, gimaa en ottawa, de wgema en potawatomi ou de son emprunt anglais ogema .

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
sachem sachems
/sa.ʃɛm/

sachem /sa.ʃɛm/ masculin

  1. Vieillard, ancien, membre du conseil de la nation parmi les peuplades de l’Amérique du Nord.
    • Depuis la chasse du castor où le sachem aveugle raconta ses aventures à René. (Chateaubriand, René)
    • Le grand sachem mourut lui aussi et avec lui, presque tous ses amis et ses proches. (William Bradford, Histoire de la colonie de Plymouth, Labor et Fides, 2004)
    • Le 3 septembre, Charles Le Moyne arrive à l’anse de la Famine accompagné de 14 sachems. (Collectif, Canada-Québec, Séptentrion, 2001)
    • Le sachem assista au conseil secret convoqué la nuit par Ondouré ; []. (François-René de Chateaubriand, Les Natchez, 1827)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]


Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du narragansett sâchim.[1]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
sachem
/Prononciation ?/
sachems
/Prononciation ?/

sachem /ˈseɪtʃəm/ ou /ˈsatʃəm/ (Royaume-Uni) masculin

  1. Sachem.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Ives Goddard, « Eastern Algonquian languages », dans Bruce G. Trigger, Northeast, volume 15, « Handbook of North American Indians », William C. Sturtevant, Washington, D.C.: Smithsonian Institution, pg. 75