se foutre de la gueule de

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
(Redirigé depuis se foutre de la gueule)
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Composé de se foutre (« se moquer ») et gueule.

Locution verbale[modifier | modifier le wikitexte]

se foutre de la gueule de /sə futʁ də la gœl də/ (se conjugue, voir la conjugaison de foutre)

  1. (Vulgaire) Se moquer de [quelqu’un].
    • Et j’irai, moi, pour le peuple de Paris et pour les paysans que j’aime, j’irai, moi… oui… j’irai rendre visite à tous les députés et à tous les électeurs, fussent-ils cent millions, et je leur demanderai s’ils n’ont pas enfin fini de se foutre de notre gueule à tous. (Octave Mirbeau, Les Vingt et un Jours d’un neurasthénique, XIX, 1901)

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]