sic

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : šic

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Emprunté au latin sic (« ainsi »).

Adverbe[modifier | modifier le wikitexte]

sic /sik/

  1. Textuellement ; de la façon dont cela a été dit, aussi étrange que cela paraisse. — Note d’usage : Il s’utilise le plus souvent en italique et entre crochets comme un symbole après une erreur dans le texte original.
    • Les voies du saigneur [sic] sont impénétrables !

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

  • sic sur Wikipédia Article sur Wikipédia

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin sic (« ainsi »).

Adverbe[modifier | modifier le wikitexte]

sic /ˈsɪk/

  1. Sic. Note d’usage : s’utilise le plus souvent entre parenthèses comme un symbole après une erreur dans le texte original.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

  • (États-Unis) : écouter « sic »

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Interlingua[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adverbe[modifier | modifier le wikitexte]

sic /ˈsik/

  1. Sec.
  2. Ainsi.
  3. Oui.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Latin[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Avec pour variante sīce, de si avec la particule enclitique -ce [1].

Adverbe[modifier | modifier le wikitexte]

sīc /siːk/

  1. Ainsi, de cette manière, comme cela, tellement.
  2. Comme. Lorsqu’il est corrélé à ut.

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • Félix Gaffiot, Dictionnaire latin français, Hachette, 1934 (sic)
  • [1] Michel Bréal et Anatole Bailly, Dictionnaire étymologique latin, Hachette, Paris, 1885, en ligne