solde

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : soldé

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Nom 1) (1465) En ancien français soulde, soldee avait le sens de « ce qui vaut un sou » (→ voir soulte qui lui est apparenté et a également pu influencé le genre du mot) de l’italien soldo (« sou, solde, salaire du soldat »).
(Nom 2) (1598) Première attestation sous la forme salde empruntée à l’italien saldo, prend un /o/ avec l’influence du précédent. Il est féminin dans la langue parlée avec influence du précédent.

Nom commun 1[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
solde soldes
/sɔld/

solde /sɔld/ féminin

  1. (Militaire) Paie octroyée par l’armée à un de ses membres militaires ou, par extension, un de ses employés civils.
    • Malheureusement, les troubles avaient empêché qu’on s’occupât des finances ; l’armée était sans solde. (Anonyme, Mexique.- Situation des partis, Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
    • La solde attribuée aux personnels militaires de la Communauté européenne de défense, […] sont soumis à un règlement de solde unique, reposant sur un statut commun. (Protocole sur les conditions de rémunération … inclus dans le « Traité instituant la Communauté européenne de défense », 1952)

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
solde soldes
/sɔld/

solde /sɔld/ masculin Note : parfois féminin, usage considéré comme fautif[1].

  1. (Finance) Différence entre le débit et le crédit d’un compte, lors de sa fermeture. Quand le total du débit est supérieur au total du crédit, le solde est qualifié de débiteur ; dans le cas contraire, il est appelé solde créditeur.
    • Le solde restant à l’entreprise après paiement des rémunérations du travail correspond à l’excédent brut d’exploitation (EBE). (INSEE, Partage de la valeur ajoutée, partage des profits et écarts de rémunérations en France, mai 2009)
  2. Marchandises vendues à rabais.
    • Solde de marchandises, marchandises qui restent en magasin à la fin d'une saison, et qui, démodées ou défraîchies, se vendent au rabais.
    • Grand solde de blanc cette fin de semaine.
    • Le solde de fin de saison.
    • Vendre en solde.
    • Faire les soldes ; profiter des soldes.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe solder
Indicatif Présent je solde
il/elle/on solde
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je solde
qu’il/elle/on solde
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
solde

solde /sɔld/

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de solder.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de solder.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de solder.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de solder.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de solder.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Ancien français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin solidus (« solide »).

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

solde /Prononciation ?/ féminin

  1. Solide.

Variantes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • Frédéric Godefroy, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle, édition de Paris, 1881-1902, F. Vieweg (solde)