souffrance

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

→ voir souffrir

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
souffrance souffrances
/su.fʁɑ̃s/

souffrance /su.fʁɑ̃s/ féminin

  1. Douleur physique ou morale, état de celui, de celle qui souffre.
    • Simplement une douleur infinie, une souffrance continue, sans trêve ni repos, la souffrance cruelle et injuste des êtres inconscients, enfants ou animaux, qui n'ont même pas l'amère consolation de comprendre pourquoi et comment ils souffrent... (Isabelle Eberhardt, Yasmina,1902)
    • Ne plus s’aimer, c’est pire que de se haïr, car, on a beau dire, la mort est pire que la souffrance. (Henri Barbusse, L’Enfer, 1908)
    • Les jours qui suivirent furent pour la malheureuse fillette, qui découvrait à la fois l'amour et la souffrance, un supplice de tous les instants. (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans "Trois contes de l'Amour et de la Mort", 1940)
    • Elle allait mourir dans des souffrances atroces, sans que rien pût la soulager. (Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, 1958)
  2. (Droit) Tolérance en vertu de laquelle on accepte certaines choses que l’on pourrait empêcher.
    • Un jour de souffrance.

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]