sous-

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : sous, sòus

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De sous.

Préfixe[modifier | modifier le wikitexte]

sous- /su/ (/su.z/ devant la voyelle) invariable

  1. Marque l’infériorité spatiale ou qualitative.
  2. Marque une subordination.
    • La Victoire affirmée, Fagerolle […] pensait pouvoir, sans effort, réoccuper son rang. Il dégota, péniblement, une place de sous-reporter, dans un canard impécunieux du matin. (Victor Méric, Les compagnons de l’Escopette, 1930, p.29)
    • Exemple: sous-préfet (subordination).
  3. Marque une insuffisance.
  4. Marque la subdivision.
    • Les orophytes sont naturellement moins développées au Massif Central qu’aux Alpes et aux Pyrénées ; cependant en plusieurs points du Massif on en trouve une certaine abondance qui crée un sous-secteur où les subatlantiques ne s’aventurent pas. (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, page 86)
  5. Marque qu’une action, son résultat ou son bénéficiaire est au second degré.

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Composés[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]