soustraire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin subtrahere, de sub (« sous ») et trahere (« tirer »).

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

soustraire /sus.tʁɛʁ/ transitif 3e groupe (conjugaison)

  1. Retirer, dérober.
    • Il a soustrait du dossier les pièces les plus importantes.
    • Il a soustrait des effets considérables de la succession.
    • Si on soustrait 1 de 3 on obtient 2.
    • Soustrayez ce qui appartient au décor et tout ce qui reste devient alors suspect. (Sherlock Holmes au xxiie siècle, 1999)
  2. Faire échapper à, préserver de, affranchir de.
    • Rien ne peut le soustraire à ma fureur.
    • Se soustraire à la puissance paternelle.
    • Se soustraire au châtiment.
    • Se soustraire aux importunités de quelqu’un.
  3. (Mathématiques) Retrancher un nombre d’un autre.
    • L’arithmétique enseigne à additionner, à soustraire, à multiplier et à diviser.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]