spectateur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin spectator (« observateur »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin spectateur
/spɛk.ta.tœʁ/
spectateurs
/spɛk.ta.tœʁ/
Féminin spectatrice
/spɛk.ta.tʁis/
spectatrices
/spɛk.ta.tʁis/

spectateur masculin

  1. Celui, celle qui est témoin oculaire d’un événement, d’une action, de quoi que ce soit.
    • Il n’a point eu de part à cette action, il n’en a été que simple spectateur.
    • Spectateur curieux des mœurs de son siècle.
    • Elle a été spectatrice de tous ces événements.
  2. (En particulier) Celui, celle qui assiste à un spectacle, à une représentation théâtrale, à un événement sportif, à quelque exercice, à quelque grande cérémonie ou réjouissance publique.
    • Ils se sentaient en sécurité comme les spectateurs d’une course de taureaux : ils risquaient peut-être leur argent sur le résultat, mais c’était tout. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 211, Mercure de France, 1921)
    • Les spectateurs les accompagnaient en battant rythmiquement des mains et en chantant des airs tahitiens plus mélodieux que la dure langue mangarevienne. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]