stoïque

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin stoicus, du grec ancien Στωικός, stoikós de στοά, stoá (« portique »). Le portique du Pecile qui était le lieu à Athènes où Zénon de Citium enseignait cette philosophie.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
stoïque stoïques
/stɔ.ik/

stoïque /stɔ.ik/ masculin et féminin identiques

  1. (Philosophie) Qui tient de l’insensibilité et de la fermeté que s’imposaient les stoïciens.
    • Les Comanches se regardèrent un instant avec stupeur ; la stoïque abnégation de ces hommes […] leur paraissait dépasser tous les traits d’héroïsme restés célèbres dans leur nation. (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, 1858)

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
stoïque stoïques
/stɔ.ik/

stoïque /stɔ.ik/ masculin et féminin identiques

  1. (Par substantivation) Celui, celle qui pratique le stoïcisme.
    • C’est un stoïque.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]