strophe

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Siècle à préciser) Du grec ancien στροφή strophê (« tournant », « retournement ») dont est aussi dérivé exstrophie.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
strophe strophes
/stʁɔf/

strophe /stʁɔf/ féminin

  1. Groupement organisé de vers pouvant comporter une disposition particulière de rimes.
    • Il y a de fort belles strophes dans cette ode.
    • La seconde strophe est la plus belle de toutes.
  2. (Antiquité) Première des trois parties de l'ode avec l'antistrophe et l'épode.
    • Dans les pièces dramatiques le chœur chantait l’antistrophe en marchant sur le théâtre de gauche à droite, après qu’il avait chanté la strophe en tournant de droite à gauche.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Hyponymes[modifier | modifier le wikitexte]

En fonction du nombre de vers

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
strophe strophes
/stʁɔf/

strophe /stʁɔf/ masculin

  1. (Antiquité) Bandeau de tissu en laine.
    • Panthea était vêtue de fine laine et d’or. Ses cheveux étaient disposés à la riche mode d’Agrigente, où la vie coulait mollement. Elle avait les seins soutenus par un strophe rouge, et la semelle de ses sandales était parfumée. (Marcel Schwob, « Vies imaginaires » in Œuvres, Phébus « Libretto », 2002, p. 519)

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Siècle à préciser) Du grec ancien στροφή strophê (« tournant », « retournement »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

strophe

  1. Strophe.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]