subalterne

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin subalternus, de sub, « sous », et alternus, dérivé de alter, « autre ».

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
subalterne subalternes
/sy.bal.tɛʁn/

subalterne /sy.bal.tɛʁn/ masculin et féminin identiques

  1. Qui est subordonné, inférieur, secondaire.
  2. (Figuré) Qualifie l’esprit médiocre, borné, incapable d’initiative d’un homme.
    • Ce serait déjà un progrès que les masses subalternes prostrées, désorientées, désagrégées sortent de cet état qui les disposent à servie de masses de manœuvres pour des guerres qui ne sont pas les leurs, qu'elles expriment leur colère en évitant autant que possible le piège qu'est le cycle des réciprocités négatives meurtrières, qu'elles transforment leur colère en agir politique en pariant sur le devenir civilisé de cet agir. (humanite.fr)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
subalterne subalternes
/sy.bal.tɛʁn/

subalterne /sy.bal.tɛʁn/ masculin et féminin identiques

  1. Subordonné.
    • Ce n’est qu’un(e) subalterne, un(e) simple subalterne.
    • Il vaut souvent mieux avoir affaire aux chefs qu’aux subalternes.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]