superficiel

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin superficialis.

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin superficiel
/sy.pɛʁ.fi.sjɛl/
superficiels
/sy.pɛʁ.fi.sjɛl/
Féminin superficielle
/sy.pɛʁ.fi.sjɛl/
superficielles
/sy.pɛʁ.fi.sjɛl/

superficiel /sy.pɛʁ.fi.sjɛl/

  1. Qui n’intéresse que la superficie, qui est uniquement en surface.
    • Le déchaumage est donc une façon culturale légère, destinée, en remuant la couche superficielle du sol, à enterrer les mauvaises graines, pour qu'elles germent au plus vite. (Les mauvaises herbes et leur destruction, dans Almanach de l'Agriculteur français - 1932, p. 86, éditions La Terre nationale)
    • Cette plaie n’est que superficielle. — Une brûlure superficielle.
  2. (Figuré) Ce qui s’arrête à l’extérieur, ce qui effleure et n’approfondit pas.
    • Cet aperçu très superficiel montre en tous les cas le sérieux et l'aléa de la navigation dans ces régions. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Car si les Goths, les Francs et les Burgondes embrassèrent le christianisme, ils le firent d'une manière superficielle et ils se laissèrent facilement gagner aux hérésies, en particulier à l'arianisme. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    1. Se dit également des personnes.
      • Un homme superficiel.
      • Un esprit superficiel.
      • Un observateur superficiel.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]