surréaliste

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : surrealiste

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(xxe siècle) Ce mot est composé de sur et réaliste, lui-même composé sur réel avec le suffixe -iste.

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
surréaliste surréalistes
/syʁ.ʁe.a.list/

surréaliste /syʁ.ʁe.a.list/ masculin et féminin identiques

  1. Relatif au surréalisme.
    • Pour caractériser mon drame je me suis servi d’un néologisme qu’on me pardonnera car cela m’arrive rarement et j’ai forgé l’adjectif surréaliste qui ne signifie pas du tout symbolique comme l’a supposé M. Victor Basch, dans son feuilleton dramatique, mais définit assez bien une tendance de l’art qui si elle n’est pas plus nouvelle que tout ce qui se trouve sous le soleil n’a du moins jamais servi à formuler aucun credo, aucune affirmation artistique et littéraire. (Guillame Appolinaire, Les Mamelles de Tirésias, 1917)
  2. Impensable, extraordinaire.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
surréaliste surréalistes
/syʁ.ʁe.a.list/

surréaliste /syʁ.ʁe.a.list/ masculin et féminin identiques

  1. Personne appartenant au mouvement du surréalisme.
    • Il figure en tête d’un tract signé André Breton, Paul Eluard, Aragon, René Char,... douze hommes, un groupe : les surréalistes. (Catherine Hodeir,Michel Pierre, L’exposition coloniale, Éditions Complexe, 1991)
    • Singulièrement, c’est Nelly Kaplan, une surréaliste reconnue de la deuxième génération qui, dans sa réécriture du surréalisme à partir des années cinquante, sort du silence et révèle un des génies du cinéma expérimental, à savoir Abel Gance. (Henri Béhar, Mélusine, Éditeur L’Âge d’Homme, 2003)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]