surseoir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin supersedere avec évolution parallèle du préfixe super- en sur- et de sedere (« asseoir ») en seoir.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

surseoir /syʁ.swaʁ/ 3e groupe (conjugaison)

  1. (Transitif) Suspendre, remettre, différer. Il ne se dit guère qu’en parlant des affaires, des procédures.
    • Surseoir une délibération.
    • Il voulait faire surseoir le jugement du procès, les poursuites, l’exécution d’un arrêt.
    • « Compte tenu de la situation complexe en Ukraine et du fait que nous n’avons pas fini nos discussions avec l’UE, je demanderai à Gazprom et au gouvernement de surseoir face à une telle possibilité », a-t-il déclaré lors d’une réunion du gouvernement. (« Ukraine : Vladimir Poutine lâche du lest sur le gaz », Le Monde.fr, 9 avril 2014)
  2. (Intransitif) Tarder.
    • Surseoir au jugement d’une affaire.
    • Il sera sursis à l’exécution de l’arrêt.
    • Surseoir aux poursuites.
    • Il ne manquait ni de finesse ni de jugement mais sursoyait à quitter le rang d'écolier (Patrick Drevet, Le corps du monde, Seuil, 1997, p. 9, ISBN 2020323117)

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikicode]

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]