suspension

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

→ voir suspendre

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
suspension suspensions
/sys.pɑ̃.sjɔ̃/

suspension /sys.pɑ̃.sjɔ̃/ féminin

  1. Action de suspendre ; état d’une chose suspendue.
    • La suspension d’un pendule. - Le point de suspension d’une balance.
  2. (Physique) État de particules qui sont mêlées à un fluide sans être dissoutes par lui.
    • Cette substance est en suspension dans l’eau,
  3. (Pharmacologie) Forme galénique dans laquelle le principe actif non soluble mis en suspension (au sens physique du terme).
    • L'Amoxicilline pédiatrique est sous forme de suspension buvable aromatisée.
  4. Appareil suspendu au plafond, qui supporte une lampe, des lampes.
    • Une suspension de bronze doré.
  5. (Mécanique) Ensemble des organes qui servent, sur un véhicule (voiture, camion, moto, bicyclette, etc.) à amortir les chocs et à améliorer la tenue de route.
    • La suspension de cette voiture est excellente.
    • Les premières fourches à suspension apparurent sur les bicyclettes en 1989.
  6. (Figuré) Surséance, cessation momentanée.
    • La suspension de l’exécution d’un jugement. - Suspension de poursuites. - La suspension des paiements.
  7. Action d’interdire pour un temps à un fonctionnaire public l’exercice de ses fonctions.
    • Il a été prononcé contre cet avoué une suspension de trois mois.
  8. (Grammaire) Sens interrompu brusquement et qui n’est pas achevé.
    • La suspension, dans l’écriture, dans l’impression, se marque par une suite de points.

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]