système

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : systême

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin systema, emprunté au grec ancien σύστημα systèma (« réunion en un unique corps de plusieurs choses ou parties », puis « ensemble » et par extension « système »). « Le système, c'est un συν-ἰστημα, c'est-à-dire quelque chose qui se tient debout ensemble. » (J-M Buée, Logique et sciences concrètes, nature et esprit, dans le système hégélien, 2006, p.159)

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
système systèmes
/sis.tɛm/

système /sis.tɛm/ masculin

  1. Ensemble d’éléments, de concepts reliés, organisés en une structure.
    • Ces personnes ont craint, en pénétrant trop avant dans le système de l'homme, de voir disparaître ses plus brillantes attributions […]. (Journal de médecine, chirurgie, pharmacie, etc, V.35, 1816, p.376)
    • […]; le système monétaire et le système du crédit reposent sur une vaine tradition de la valeur de l’or et offrent une instabilité presque fantastique. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 406, Mercure de France, 1921)
    • L’acétylcholine n'est qu'un maillon d'une chaîne métabolitique où interviennent divers systèmes enzymatiques sur lesquels les insecticides peuvent aussi agir. (Revue de zoologie agricole et de pathologie végétale, vol.55 à 58, p.80, 1956)
    • L'écu de six francs et le demi-écu ont disparu : ils appartenaient au système duodécimal ; le louis de 24, du même système, devrait disparaître aussi. (Abbé Guignot, Essai sur Quarré-les-Tombes ; ses sarcophages mérovingiens et sa station préhistorique, Tours, impr. Bousrez, 1895, p.41)
  2. (Par analogie) Organisation politique ou sociale.
    • À noter l'insistance mise par Nadvi sur la supériorité et l'exclusivisme de l'islam vis-à-vis de toutes les autres religions et de tous les autres systèmes. (P. J. Vatikiotis, L'Islam et l'État, 1987, traduction de Odette Guitard, 1992, p.130)
    • Cette association du politique et du religieux perpétua, jusqu’au milieu du XXe siècle, un système féodal abusif entretenu par la noblesse et les moines. (Louis Dubé, La sagesse du dalaï-lama : Préceptes et pratique du bouddhisme tibétain, dans Le Québec sceptique, n°66, p.5, été 2008)
  3. (Par extension) Principe d'organisation sociale ou de vie.
    • Le quiétisme, tant accusé d’obscurité, n'avait été que trop clair. Il érigeait en système et posait avec franchise comme suprême perfection l’état d'immobilité et d’impuissance où l'âme parvient à la longue quand elle abdique son activité. (Jules Michelet, Du prêtre, de la femme, de la famille, 3e éd., Hachette & Paulin, 1845, p.178)
    • Il existe en Hollande depuis quelques années un parti rationaliste, qui grandit de jour en jour. Ce parti ne proclame aucun système, puisqu'il les résume tous ; […]. (Rudolf Charles, Préface de Le testament de Jean Meslier, tome 1, édition R.C. Meijer, 1864)
  4. (Mathématiques) Ensemble de propositions, de principes vrais ou faux mis dans un certain ordre et enchaînés ensemble, de manière à en tirer des conséquences et à s’en servir pour établir une opinion, une doctrine, un dogme, etc.
    • Le système astronomique de Ptolémée.
      Le 'système' de Copernic.
      Former, composer un 'système'.
    • Défendre, soutenir, combattre, renverser un système.
      Il a imaginé, il a fait, il a bâti un nouveau 'système'.
  5. (Par extension) (Mécanique) Ensemble de mécanismes.
    • Lorsqu'un balancier muni de son spiral est à l'état de repos, c'est-à-dire le spiral étant désarmé, le système est en équilibre, on dit que le balancier est au point mort. (G.-A. Berner, Description de la montre suisse à l'usage du personnel de vente des magasins d'horlogerie (4ème et dernière partie), Journal Suisse de l'Horlogerie, 1948)
  6. (Biologie) Distribution méthodique et artificielle des êtres, propre à en faciliter l’étude.
    • Le système de Linné.
  7. Plan qu’on se fait et des moyens qu’on se propose d’employer pour réussir en quelque chose.
    • Le système de raréfaction des naissances est ici tellement ancré dans les esprits, qu'il finit par être jugé comme le signe d'une vie raisonnable, […]. (Ludovic Naudeau, La France se regarde. Le problème de la natalité, 1931)
    • Il s'agit d'un système d’information transnational de crues mis en place dans les bassins de la Moselle, de la Nahe et, pour partie, de celui du Rhin (environ 55 000 km2). (Examens environnementaux de l'OCDE : Luxembourg, OCDE, 2010, p.198)
    • Cet homme tient beaucoup à son système.
    • Il sacrifie tout à son système, sans considérer les conséquences.
    • Je n’entends rien à son système.
  8. Ellipse de système d’exploitation.
    • Pour ce faire, vous devez installer sur votre système une ou plusieurs polices répondant à la norme Unicode. (Wiktionnaire, Aide:Caractères spéciaux)
  9. Ellipse de système informatique, ensemble structuré des composants logiciels, matériels et des données, permettant d’automatiser tout ou partie du système d’information.
    • Un pèriphèrique permet la transmission des entrées/sorties entre l’utilisateur et le système ou entre ce dernier et un autre système compatible.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Plan

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation manquante. (Ajouter)

Références[modifier | modifier le wikicode]