tant

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin tantum, de même sens.

Adverbe[modifier | modifier le wikicode]

tant /tɑ̃/ invariable

  1. Tellement, en grande quantité, en nombre, à un tel point.
    • […], depuis la Seconde Guerre mondiale, les nations d'Europe occidentale ont laissé dépérir leur industrie charbonnière, tant il était facile de se procurer, en abondance et à bas prix, le pétrole du Proche et du Moyen-Orient. (P.J. Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction de Odette Guitard, 1992, p.178)
    • Le jour qu’il a tant plu. — Cette femme tant aimée.
  2. (En particulier) Se dit pour les personnes, ou les choses, que ne distingue rien de particulier, se dit avec une nuance de dénigrement.
    • Comme il y en a tant.
    • Un ami comme il y en a tant.
  3. (Avec de) Une telle quantité de, une telle proportion de, un tel degré de.
    • Il a tant d’amis qu’il ne manquera de rien.
    • Je suis allé tant de fois chez lui.
  4. (Avec que) Il a une fonction de corrélatif.
    • Si le principe de cette « sismologie stellaire », ou astérosismologie, est simple, sa mise en œuvre est un véritable défi, tant en termes d'observations que de modélisation théorique. (Éric Michel, Michel Auvergne & Annie Baglin, L'astérosismologie : voir battre le cœur des étoiles, dans Pour la Science, n°409, novembre 2011)
    • Il mangea tant qu’il s’en rendit malade. - Tant fut plaidé qu’ils se ruinèrent de part et d’autre.
  5. (Forme d’exclamation au début d’une phrase) À tel point.
    • Tant il était abusé. - Tant le monde est crédule. - Tant il est vrai que… - Tant il est difficile d’être modéré dans la bonne fortune.
  6. Autant. — Note : Dans ce sens il s'emploie surtout dans les phrases avec une négation.
    • L’accablement particulier qui l’oppressait ne provenait pas tant d’une anxiété patriotique que de la faim ; évidemment, il se sentait très affamé. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 326, Mercure de France, 1921)
    • Tu y trouveras, ma belle, tant de galants que tu voudras, mais pour le mariage, pfuitt, tu n'en auras que le revers. (Jean Rogissart, Mervale, p.105, Denoël, 1937)
  7. Quantité indénombrable.
    • Jamais je n'aurais obtenu un semblable résultat en m'obstinant à croupir dans les marécages du reportage et du chroniquage à tant la ligne. (Victor Méric, Les compagnons de l'Escopette, 1930, p.179)
    • Nous partagerons, il y en aura tant pour vous et tant pour moi.
    • Il me demanda combien j’avais de revenu, je lui dis que j’en avais tant.
    • Je lui ai donné soixante et tant de francs.
    • Il lui donna tant pour cent sur les bénéfices.
Note[modifier | modifier le wikicode]
Tant redoublé s’emploie pour marquer une égalité, une même proportion, un degré semblable ; Il se dit surtout proverbialement.
  • tant vaut l’homme, tant vaut la terre.
  • (Ellipse rare) :
    Sage écolier de France, écoute,
    Tant vaut la langue, le pays !
    (c'est-à-dire Tant vaut la langue, tant vaut le pays !)
    Pour que le nôtre aille sa route
    Garde bien le trésor acquis.
    (Marie Cassabois, Les chants de l'écolier, Notre langue ; Édouard Privat, Toulouse, 1934, page 19.)
Tant sert aussi à marquer une certaine proportion, un certain rapport entre les choses dont on parle; Il s’emploie alors avec « que » comme corrélatif :
  • Tant plein que vide. - Tant bon que mauvais. - Je le sers tant pour lui que pour me faire plaisir. - Ce n’est pas tant manque de soin que manque d’argent.
Dans une formulation tant de, suivi d'un substantif, suivi de que, puis d'un autre substantif, il prend le sens de autant et marque l'égalité entre ces deux substantifs.
  • Après une minutieuse préparation, tant de la machine que du passager, à 4 heures du matin, je décolle dans les ténèbres, emmenant un solide gaillard Serbe, ex-chef célèbres de comitadjis. (Jacques Mortane, Missions spéciales, 1933, p.223)

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Afrikaans[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

tant

  1. Tante.

Catalan[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif numéral[modifier | modifier le wikicode]

tant adjectif numéral

  1. Autant, tant.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Suédois[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

tant /Prononciation ?/ commun

  1. Tante.
  2. (Sens le plus courant) Femme âgée, dame.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

tante
femme âgée

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]