tchernoziom

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Siècle à préciser) Du russe чернозём, tchernoziem (« terre noire »), contraction de tchernaia zemlia (« terre noire »), composé de l'adjectif чёрный, černyi (« noir ») et земля, zemliá (« terre, sol »). La graphie tchernoziom est basée sur la prononciation alors que tchernozem, tchernozème sur le mot écrit en cyrillique.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
tchernoziom tchernozioms
/Prononciation ?/

tchernoziom masculin

  1. (Agriculture) Sol très fertile, de couleur noire, contenant un fort pourcentage d'humus (3% à 15%), riche en potasse, phosphore et microéléments.
    • Il y a plusieurs ceintures du tchernoziom au monde, l'une va de la Roumanie à la Sibérie en passant par l'Ukraine, l'autre dans la région des Grandes Plaines, va du Montana au Mississippi.
    • Grâce à ses tchernozioms, les fameuses terres noires très grasses et extrêmement fertiles, la Russie s'était hissée, ces dernières années, au troisième rang des plus gros exportateurs mondiaux de blé, avec 18 millions de tonnes vendues à l'étranger lors de la campagne 2009-2010, derrière les Etats-Unis (22,9) et l'Union européenne (19,5). (La canicule en Russie fait s'envoler le prix du blé, LeMonde.fr, 4 aout 2010)

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]