tempête

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin tempesta.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
tempête tempêtes
/tɑ̃.pɛt/
Tempête de la mer sur une digue.

tempête /tɑ̃.pɛt/ féminin

  1. (Météorologie) Tourmente atmosphérique, violente agitation de l’air, souvent accompagnée de pluie, de neige, de grêle, d’éclairs, de tonnerre, etc.
    • Pendant cette journée, dans l’après-midi, les brumes s’épaissirent et prirent une teinte jaunâtre d’un sinistre aspect. Le lieutenant était assez inquiet, […], il s’entretenait avec le sergent Long, que ces symptômes d’une tempête ne laissaient pas de préoccuper. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, 1873)
    • Le 30 août l'« Hekla » voulu rejoindre la glace et explorer la côte : coup sur coup elle fut assaillie par de violentes tempêtes avec neige et pluie ; il fallait céder à la bourrasque et à la force des lames et s'éloigner ; […]. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Il vente très fort, des goélands passent, emportés par la tempête, et essaient vainement de remonter le vent. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • A chaque tempête, les dunes progressent vers l'intérieur des terres. […]. Des villages entiers sont engloutis : habitations, église, tout disparaît sous le sable. (Jean-Henri Fabre, La Plante ; leçons à mon fils sur la botanique, Paris, Delagrave, 1905, 8e éd., p.111)
  2. Tourmentes furieuses sur la mer, qui soulèvent les flots.
    • Il a été surpris par la tempête, assailli par la tempête.
    • Des vaisseaux agités et battus par la tempête.
    • La tempête les a dispersés, les a jetés sur telle côte, les a brisés contre les rochers.
  3. (Figuré) Violente agitation, tourmente politique, mouvement dirigé contre quelqu’un pour le perdre, pour l’accabler.
    • De Gaulle que tant de tempêtes avaient assailli sans jamais l’ébranler, s’évanouit et disparut à la première égratignure que lui fit un parlement-croupion. (François Mitterrand, Le coup d’État permanent, 1965)
    • Sa fermeté ne l’a point abandonné au milieu des tempêtes suscitées contre lui.
    • Il voyait la tempête se former. — Demeurer calme dans la tempête.
    • Laisser passer la tempête. — Conjurer, détourner la tempête.
  4. (Figuré) Violente et bruyante explosion.
    • Soulever une tempête d’injures.
    • Déchaîner une tempête d’acclamations.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe tempêter
Indicatif Présent je tempête
il/elle/on tempête
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je tempête
qu’il/elle/on tempête
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
tempête

tempête /tɑ̃.pɛt/

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de tempêter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de tempêter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de tempêter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de tempêter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de tempêter.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Normand[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De l’ancien français tempête.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

tempête /Prononciation ?/ féminin (pluriel tempêtes)

  1. Tempête.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]