tenure

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De tenir avec le suffixe -ure.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
tenure tenures
/tə.nyʁ/

tenure /tə.nyʁ/ féminin

  1. (Histoire) Terre concédée à une personne non noble par un seigneur, en retenant la propriété pour n'accorder que la jouissance précaire au concessionnaire.
    • Les tenures sont des terres accordées par le seigneur aux paysans. En échange de leurs terres, les paysans fournissent des corvées et cens.
    • Le seigneur foncier morcela son domaine, concéda en tenure chacune de ses parcelles.
  2. (Histoire) (Féodalité) Mode de possession d’une terre.
    • La tenure peut être en franc-alleu ou en fief.
    • La tenure en censive, que possède un tenancier, est soumise au paiement de droits seigneuriaux.
  3. (Histoire) Mouvance, dépendance d’un fief.
    • Cette terre était dans la tenure, de la tenure de tel comté, de tel duché.
  4. (Par extension) (Rare) Exploitation agricole en fermage.
    • Tu es brave, hardi compagnon, adroit. Tu ne songes pas encore à t'établir, je veux dire à te marier, à te fixer dans une tenure ? (Jean Rogissart, Hurtebise aux Griottes, 1954, p.45)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

tenure /Prononciation ?/

  1. Tenure.