terminologie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(xviiie siècle) Dérivé savant de terme avec le suffixe -logie. Les mots anglais terminology et allemand Terminologie apparaissent au même moment sans qu’il soit possible de dire quelle langue a influencé l’autre.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
terminologie terminologies
/tɛʁ.mi.nɔ.lɔ.ʒi/

terminologie /tɛʁ.mi.nɔ.lɔ.ʒi/ féminin

  1. (Didactique) Ensemble des termes techniques, d’une science, d’un art ou d’un domaine donné.
    • Il nous a semblé superflu, au début de ce chapitre, de rappeler la terminologie employée par l’École zuricho-montpelliéraine, […]. (Gustave Malcuit, Contributions à l'étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises, les associations végétales de la vallée de La Lanterne, thèse de doctorat, Soc. d'édit. du Nord, 1929, p.21)
    • La philosophie de Scot Érigène fut mal accueillie. La nouveauté et l'incertitude de sa terminologie néo-platonicienne le firent prendre pour un panthéiste. (Louis Rougier, Histoire d'une faillite philosophique : la Scolastique, 1925, éd. 1966)
  2. Art de repérer, d'analyser et, au besoin, de créer (→ voir néologie) le vocabulaire pour une technique donnée, dans une situation concrète de fonctionnement de façon à répondre aux besoins d'expression de l'usager.
    • Les besoins de description relient la terminologie au discours didactique sur chaque domaine et donc à la science, à la technologie (…) ceux de diffusion aussi, ainsi qu'à la pédagogie, à la traduction ; ceux de normalisation aux théories de la connaissance, à la sociolinguistique, et encore à la traduction et à la lexicographie. (A. REY, La Terminologie, 1979, p. 58)
  3. Idiolecte spécifique à un auteur, à un penseur, à un courant de pensée.
    • Tout le monde se plaint de ce que les discussions relatives au socialisme soient généralement fort obscures ; cette obscurité tient, pour une grande partie, à ce que les écrivains socialistes actuels emploient une terminologie qui ne correspond plus généralement à leurs idées. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence Chap.I, Lutte de classe et violence, 1908)
    • Terminologie kantienne, sulpicienne.
  4. (Par extension) Sociolecte, ensemble des termes, des expressions propre à une région, à un groupe social.
    • Terminologie populaire.
    • Marat (…) avait loué dès 42, lorsqu'il commençait à « faire de la résistance », une maison de maître accotée à une ferme, un château selon la terminologie de la région. (Vailland, Drôle de jeu, 1945, p. 130)

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]