tilde

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : tildé

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(1834) De titulus, « ce qui est placé au-dessus », signe de paléographie latine, via l’espagnol. Notons que le mot fut d’abord considéré féminin.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
tilde tildes
/tild/

tilde /tild/ masculin

Un tilde
  1. Signe diacritique de l’alphabet latin noté ~ utilisé dans des langues comme l’espagnol (ñ), le portugais (ã, õ), le guarani ou le breton, ainsi que dans l’alphabet phonétique international.
  2. En mathématiques, deux tildes parallèles (≈) ou un tilde parallèle à une barre horizontale signifie « environ », comme dans 10/3 ≈ 3,3.
  3. (Figuré) En forme de tilde.
    • Des corbeaux éployés comme des tildes font
      Une ombre vaine aux pauvres champs de seigle mûr
      Non loin des bourgs où des chaumières sont impures
      D’avoir des hiboux morts cloués à leur plafond.
      (Guillaume Apollinaire, « L’Ermite », Alcools, in Œuvres poétiques, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1965, p. 102)
Note[modifier | modifier le wikitexte]
Le tilde n’est présent dans l’alphabet français que dans les mots d’origine espagnole comme cañon, señor, ou doña (et leurs dérivés). Ces mots sont rares et dans la pratique, on utilise couramment une francisation (canyon ou canon pour cañon).

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

tilde /Prononciation ?/

  1. Tilde.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation manquante. (Ajouter)