timbale

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

D’après l’ancien occitan tambala, issu de l’arabe طبل, tabl (« tambour »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Percussionniste avec deux timbales. (1)

timbale féminin

  1. Sorte de tambour composé d’un demi-globe de métal sur lequel est tendue une peau.
    • Une paire de timbales.
    • Battre des timbales.
    • Tenir les timbales dans un concert.
    • Accorder les timbales.
    • Les timbales de l’orchestre.
    • Les timbales d’un régiment de spahis.
  2. Gobelet de métal.
    • — N’y a-t-il pas un bon orfèvre à Bar-le-Duc ? — Oh ! oui, monsieur, celui qui a ressoudé la timbale d’argent de mademoiselle Andrée. (Alexandre Dumas, Joseph Balsamo, 1846)
    • Deux couverts, avec des timbales d’argent, y étaient mis sur une petite table. (Gustave Flaubert, Madame Bovary , 1857)
  3. (Cuisine) Moule de forme circulaire.
  4. Croûte de pâtisserie dans laquelle on sert certains mets accommodés avec une sauce.
    • Une timbale de macaroni.
    • Une timbale de queues d’écrevisses.

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]