tir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : tìr

Conventions internationales[modifier | modifier le wikitexte]

Symbole[modifier | modifier le wikitexte]

tir

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 du tigrigna.

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Substantif du verbe tirer.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
tir tirs
/tiʁ/

tir /tiʁ/ masculin

  1. Action, art de tirer, de faire partir une arme de jet ou une arme à feu dans une direction déterminée.
    • Tir à la cible. — La théorie, la pratique du tir.
    • Tir juste. — Tir précis. — La justesse du tir.
    • Le tir de l’arbalète. — Le tir à l’arc. — Le tir au fusil de guerre, au revolver. — Le tir au canon.
  2. (Mines & carrières) (Géologie) Mise à feu d’une ou plusieurs charges d’explosif, soit pour abattre la roche, soit pour provoquer, dans le sous-sol, la propagation d’un train d’ondes élastiques.
  3. Manière dont on tire, en parlant des armes à feu..
    • Ligne, angle, champ de tir.
    • Tir de plein fouet, indirect, rasant, plongeant. — Tir d’enfilade.
    • Tir de barrage, de préparation, de destruction.
  4. Lieu où l’on s’exerce à tirer.
    • Au-delà du canal, une sorte de terrain vague ou de champ de manœuvres encombré d’une longue construction rouge qui était le tir militaire ; et là, du matin au soir, on entendait les détonations en claquement de fouet des lebels. (Georges Simenon, Chez Krull, 1939, folio policier, éd. 2012, ch. 1, p. 19)
    • Un tir a été établi pour les archers dans un des fossés qui se rapprochent de la ville. (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Angélique, 1854)
  5. (Figuré) (Sport) Action de frapper le ballon ou la balle pour l’expédier en direction du but adverse.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Anglo-saxon[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du proto-germanique *tīra, du proto-indo-européen *dei-.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

tir /tiːɹ/

  1. Gloire.

Breton[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du vieux breton tir.
Mentionné dans le Catholicon (tir).
À comparer avec les mots tir en gallois, tyr en cornique, tír en gaélique irlandais (sens identique).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

tir /ˈtiːʁ/ masculin (pluriel : tirioù)

  1. (Littéraire) Terre.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Kotava[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

→ voir

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

tir /tir/

  1. Y avoir.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Mochène[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

tir /Prononciation ?/ féminin

  1. Porte.

Références[modifier | modifier le wikitexte]