tokharien

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Tokharien

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Au IIe siècle av. J.-C., un peuple appelé Τόχαροι Tókharoi (attesté chez Strabon, XI, 8, 2, puis chez Ptolémée, VI, 11, 6) par les Grecs s’est installé en Bactriane, à l’ouest du Pamir. Il a donné son nom à cette région : la Bactriane du premier millénaire de notre ère est souvent appelée « Tokharistan » (ou parfois « Tokharestan » dans les textes français).
Sur les manuscrits ramenés du bassin du Tarim par les expéditions archéologiques européennes et japonaises, il y avait une langue inconnue qui fut d’abord appelée la « langue I ». Le turcologue allemand F. W. K. Müller lui donna en 1907 le nom de tokharien.

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin tokharien
/tɔ.ka.ʁjɛ̃/
tokhariens
/tɔ.ka.ʁjɛ̃/
Féminin tokharienne
/tɔ.ka.ʁjɛn/
tokhariennes
/tɔ.ka.ʁjɛn/

tokharien /tɔ.ka.ʁjɛ̃/ masculin

  1. Relatif aux Tokhariens, un peuple indoeuropéen qui vivait en Asie centrale (Turkestan oriental).

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier
tokharien
/tɔ.ka.ʁjɛ̃/

tokharien /tɔ.ka.ʁjɛ̃/ masculin singulier

  1. (Linguistique) Nom des deux langues parlées par les Tokhariens, un peuple indo-européen qui vivait en Asie centrale (Turkestan oriental), écrite en caractères proches du brahmi.

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]