tombal

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du mot tombe auquel a été ajouté le suffixe -al.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin tombal
/tɔ̃.bal/
tombals
ou tombaux
/tɔ̃.bal/
ou /tɔ̃.bɔ/
Féminin tombale
/tɔ̃.bal/
tombales
/tɔ̃.bal/
Une pierre tombale

tombal /tɔ̃.bal/

  1. Relatif à la tombe.
    • Les noms des papes gravés sur les pierres tombales sont Pontien, Antéros, Fabien, Lucius et Eutychien. (Le Petit Futé Rome, 2010, p. 251)
    • Avant les découvertes des plates-tombes de l’abbaye Notre-Dame-du-Vœu, des fouilles de céramiques tombales importantes ont eu lieu au prieuré Saint-Martin de Deux-Jumeaux […]. (Eric Brine, Le prieuré de Deux-Jumeaux, dans Arts funéraires et décors de la vie, Normandie XIIe-XVIe siècle , CRAHM, 2003, p.32)
    • Contrairement aux ensembles tombaux compacts de la basse vallée du Yarlung, ces tombeaux sont parsemés […]. (Victor Chan, Tibet: guide du pèlerin, Éditions Olizane, 1998, p. 403)
    • […], la vieille dame, au soir de sa vie, éprouverait une incommensurable émotion à retrouver un pan entier de sa jeunesse envolée, momifié dans ces murs tombals. (Jean Paul Ransinangue, Le Camp des Vallées, p.94, Publibook)
  2. (Figuré) Lugubre comme une tombe, comme dans un cimetière.
    • Ce jardin était silencieux, avec ses allées tombales, ses peupliers étêtés, ses gazons piétinés, à moitié morts. (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]