tombeau

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De l'ancien français tumblel.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
tombeau tombeaux
/tɔ̃.bo/

tombeau /tɔ̃.bo/ masculin

  1. Sépulcre, monument élevé à la mémoire d’un mort dans l’endroit où il est enterré.
    • Cette chapelle renferme le tombeau de l’évêque Radulphe, dont l’inscription donne la date de 1266, comme étant celle de la mort du prélat. (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • L’archéologie et l’anthropologie locales sont coutumières, on le sait, d'une grande sérénité dans l'affirmation. Ledit Poignant ne s'en est pas tenu là : à une portée de fusil du tombeau de Merlin, l'« archidruide », il a retrouvé le tombeau de « son épouse » Viviane ! (Charles Le Goffic, Brocéliande, avec la collaboration de Auguste Dupouy, La Renaissance du Livre, 1932, p.95)
  2. (Figuré) Personne à qui l’on peut confier un secret en toute sûreté, sans crainte qu’elle le trahisse.
    • C’est le tombeau des secrets
  3. (Figuré) La Mort.
    • Chaque moment de notre vie nous approche du tombeau.
    • Je vous serai fidèle jusqu’au tombeau.
    • La nuit du tombeau.
  4. (Figuré) Fin, destruction.
    • L’anarchie est le tombeau de la liberté.
  5. (Littéraire) Oraison funèbre ou recueil d'oraisons funèbres.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Hyponymes[modifier | modifier le wikitexte]

Holonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]