tout d’un coup

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
(Redirigé depuis tout d'un coup)
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution adverbiale[modifier | modifier le wikitexte]

tout d’un coup /tu d‿œ̃ ku/

  1. Tout en une fois.
    • Il fit sa fortune tout d’un coup.
  2. Tout à coup.
    • Elle s’assit sur une chaise, lourdement. Un eût dit qu’une fatigue, tout d’un coup, lui avait cassé les membres. (Octave Mirbeau, La Bonne, dans Lettres de ma chaumière, 1885)
    • Tout d’un coup, lentement, comme une gueule, s’ouvrirent les deux battants des portes […]. (Ivan Tourgueniev, L'Exécution de Troppmann, avril 1870, traduction française de Isaac Pavlovsky, publiée dans ses Souvenirs sur Tourguéneff, Savine, 1887)
    • L’habitude était si forte chez elle, cette chanson faisait si bien partie de son être, que souvent, s’oubliant tout d’un coup, elle se reprenait à chanter. (Octave Mirbeau, La chanson de Carmen)

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]