transcender

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du latin transcendere → voir descendre et ascension.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

transcender /tʁɑ̃.sɑ̃.de/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Faire dépasser à quelque chose ou quelqu’un ses limites habituelles, normales.
    • (Religion) L'essence de Dieu est inconnaissable, non seulement pour nous, mais en soi, parce qu'elle transcende toute catégorie, parce que Dieu est superessentiel. (Louis Rougier, Histoire d'une faillite philosophique: la Scolastique, 1966)
    • Le christianisme (tout comme, après lui, l’islam) a comme caractéristique particulière de se concevoir d’emblée comme un lien social transcendant les différences d’appartenance parentale. (Joseph Morsel et al.; L’Histoire (du Moyen Âge) est un sport de combat… , 2007)
  1. Dépasser quelque chose en l'incluant (selon l'usage qu'en fait un philosophe comme Ken Wilber, par exemple).
    • La cellule transcende l'atôme. L'organisme transcende la cellule. Selon Jan Smuts, la nature est constituée de touts hiérarchisés : chaque tout faisant partie d'un tout plus vaste et plus complexe qui fait lui-même partie d'un tout plus vaste... (Plus tard, Arthur Koestler donnera le nom de holon à ce tout/partie.) De plus, pour Smuts, cet emboîtement n'est pas statique mais constitue une dimension centrale du processus de l'évolution. (Voir Holism and Evolution.)

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]