traverser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin transversare, puis traversare.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

traverser /tʁa.vɛʁ.se/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Passer à travers, d’un côté à l’autre.
    • Des trois bandes ou régions qui divisaient devant nous la plaine d’Athènes, nous traversâmes les deux premières, la région inculte et la région cultivée. (François-René de Chateaubriand, Itinéraire de Paris à Jérusalem, éd. Le Normant, 1811, p. 170)
    • Nous traversâmes un large guéret dont les mottes crevaient sous nos pas en poussière rouge ; […]. (Octave Mirbeau, Le Père Nicolas, dans Lettres de ma chaumière, 1885)
    • Quatre ans auparavant, sur un yacht de vingt tonneaux, il avait traversé l’Atlantique de Nouvelle-Écosse à Cowes en vingt-deux jours, ce qui constitue un record pour une embarcation de ce tonnage. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Le passage du crétacé inférieur à la craie se voit bien quand on traverse le Vallage, de Vouziers à Tourcelles-Chaumont par exemple. (Charles Hyacinthe Chenet, Le sol et les populations de la Lorraine et des Ardennes, H. Champion, 1916, p.43)
  2. (Absolument) Changer de côté dans une rue, sur une route.
    • Quand il eut, non sans peine, repassé la barrière et qu’il se retrouva dans la rue, seul, sans gîte, sans toit, sans abri, chassé même de ce lit de paille et de cette niche misérable, il se laissa tomber plutôt qu’il ne s'assit sur une pierre, et il paraît qu’un passant qui traversait l'entendit s'écrier : – Je ne suis pas même un chien ! (Victor Hugo, Les Misérables, I, 2, 1 ; 1862)
    • Place Charles-Surugue, des feldgendarmes apprennent aux Auxerrois à traverser dans les passages cloutés qu'ils semblaient ignorer. C'est une leçon de prévention routière avant la lettre. (Robert Bailly, Les feuilles tombèrent en avril, Paris, Éditions sociales, 1977, p.69)
  3. Percer de part en part.
    • La pluie a traversé son manteau, ses habits.
    • Une balle lui a traversé le bras.
    • Au moment où Jean Valjean s’arrêta en face du lit, ce nuage se déchira, comme s’il l'eût fait exprès, et un rayon de lune, traversant la longue fenêtre, vint éclairer subitement le visage pâle de l’évêque. (Victor Hugo, Les Misérables, I, 2, 11 ; 1862)
  4. Être au travers de quelque chose.
    • Le soleil pâlit au milieu de son cours, et l'azur du ciel, traversé de bandes verdâtres, semble se décomposer dans une lumière louche et troublée. (François-René de Chateaubriand, Les Martyrs, livre dix-neuvième, volume 2, éd. Le Normant, 1809, p. 239)
    • Ces villages, cachés tous les deux dans des courbes de terrain, sont joints par un chemin d’une lieue et demie environ qui traverse une plaine à niveau ondulant, et souvent entre et s’enfonce dans des collines comme un sillon. (Victor Hugo, Les Misérables, II, 1, 7 ; 1862)
    • […]; mais la lutte entre les Espagnols et les Flamands se rapproche des territoires que traverse la Dyle, et l’on enlève, une fois de plus, Marie-Marguerite de son monastère pour l’envoyer chez les chanoinesses de Nivelles. (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
  5. (Figuré) Passer à travers, passer par.
    • Mille pensées le traversaient, mais elles continuaient de le fortifier dans sa résolution. (Victor Hugo, Les Misérables, I, 7, 3 ; 1862)
    • Cette pensée lui traversa l’esprit.
    • Le violent combat qui se livrait en lui depuis la veille n’était pas fini; et, à chaque instant, il en traversait quelque nouvelle péripétie. (Victor Hugo, Les Misérables, I, 7, 7 ; 1862)
  6. Susciter des obstacles pour empêcher le succès de quelque entreprise.
    • Traverser quelqu’un dans ses desseins.
    • Traverser un dessein.
    • Traverser une entreprise.
    • Vous [Mlle de Chartres] voyez, luy dit‐elle [Marie Stuart], que j’ay un mediocre pouvoir : Je ſuis ſi haïe de la Reine [Catherine de Médicis] & de la Ducheſſe de Valentinois [Diane de Poitiers], qu’il eſt difficile que par elles, ou par ceux qui ſont dans leur dépendance, elles ne traverſent toûjours toutes les choſes que je deſire (Mme de La Fayette, La Princesse de Clèves, 1678)
  7. (Marine) Présenter le travers.

se traverser pronominal

  1. (Équitation) Se mettre de travers.
    • Ce cheval se traverse : Ses hanches et ses épaules ne sont point exactement sur la même ligne qu’il doit décrire.
    • Ce cheval se traverse des hanches ; cet autre se traverse des épaules.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]