triompher

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin triumphare (« triompher, vaincre »).

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

triompher /tʁi.ɔ̃.fe/ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Antiquité romaine) Faire une entrée pompeuse et solennelle dans Rome après quelque insigne victoire.
    • Pompée triompha trois fois.
  2. (Courant) Remporter une victoire éclatante.
    • Chemin faisant l'émeute triomphait sans combattre. On désarmait les troupes qui se laissaient faire, et on protégeait leur retraite. (Alfred Barbou, Les trois Républiques françaises, 1879)
    • Ce prince triompha de tous ses ennemis.
  3. (Figuré) Remporter quelque avantage que ce soit sur quelqu’un.
    • Drumont comptait sans doute sur la victoire du boulangisme pour faire triompher sa doctrine et imposer aux juifs une législation moyenâgeuse ? (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Triompher de ses adversaires, de ses envieux, de ses rivaux.
    • L’innocence a triomphé.
    • Cet avocat a fait triompher le bon droit.
  4. (Figuré) Vaincre, subjuguer, surmonter.
    • Il pressentait que l'eau triompherait des semelles sans résistance, et, sournoisement, s'infiltrerait jusqu'aux chevilles. (Victor Méric, Les compagnons de l'Escopette, 1930, p.9)
    • Triompher de ses passions.
    • Sa sagesse a triomphé de tous les dangers.
    • à la longue, la vérité triomphe de l’erreur.
  5. Exceller en traitant quelque sujet.
    • Quand il est sur cette matière, il triomphe.
  6. Se prévaloir, tirer avantage.
    • Ses ennemis triomphèrent de ses aveux.
    • Il y a dans les écrits de ce théologien plusieurs passages dont les ennemis de la religion ont triomphé.
  7. Tirer vanité de quelque chose.
    • Il triomphe de sa perfidie.
    • Il a obtenu ce qu’il prétendait, il en triomphe.
  8. Être ravi de joie, de fierté.
    • Quand on lui parle de ses enfants, elle triomphe.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]