usage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : usagé

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivé de user avec le suffixe -age.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
usage usages
/y.zaʒ/

usage /y.zaʒ/ masculin

  1. Coutume ; pratique reçue.
    • Il aimait fort les chansons de table ; et en cela il n'est pas blâmable, car depuis qu'elles ne sont plus d’usage le Français a beaucoup perdu de sa gaîté. (Jean-Baptiste-Joseph Boulliot, Biographie ardennaise ou Histoire des Ardennais, Paris, 1830, vol.2, p.13)
    • […], on chercha, dans le Midi, à les déposséder des biens immeubles qu'ils détenaient en vertu d’usages très anciens. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • L’usage coutumier et les habitudes traditionnelles ont régi les relations commerciales et les transactions en affaires. (P.J. Vatikiotis, L'Islam et l'État, 1987, traduction de Odette Guitard, 1992, p.64)
  2. (Désuet) Habitude, pratique particulière.
    • Il a l’usage de dîner de bonne heure.
  3. Connaissance pratique acquise par l’expérience.
    • Il avait été formé par un long usage à la vie de cour.
  4. (Désuet) Expérience de la société, habitude d’en pratiquer les devoirs, d’en observer les règles.
    • C’est un homme qui a beaucoup d’usage, qui a peu d’usage.
    • Manquer d’usage.
  5. Emploi d’une chose.
    • On note une prédominance à l'emploi des réseaux alternatifs et à l’usage généralisé du triphasé 200 V/400 Hz. (Alain Caillot, Systèmes d’alimentation pour équipements électroniques, Techniques de l'Ingénieur, n° E 3 620, p.3)
    • Les CRS ont fait usage de la force pour expulser les sans-papiers.
    • Le bon, le mauvais usage des richesses.
    • A quel usage destinez-vous cela ?
  6. (Par extension) Utilité, possibilité d’emploi d’une chose.
    • Cela ne m’est plus d’aucun usage.
    • Bréviaire à l’usage de Paris, de Rome.
    • L’usage de la parole.
  7. Emploi qu’on fait des mots de la langue, tel que la coutume l’a réglé.
    • L’usage est l’arbitre souverain des langues.
    • Seulement, remarquez bien ceci, l’Académie, même à cette époque où elle était si franchement réformiste, ne devançait pas l’usage ; elle le suivait. (Émile Faguet, Simplification simple de l’orthographe, 1905)
    • Ce terme n’a d’usage, n’est en usage que dans le style familier.
    • Le plus grand usage de ce mot est dans le style soutenu.
  8. Emploi personnel qu’on fait des mots.
    • L’usage qu’il a fait de cette expression est heureux.
    • Habile écrivain, il a fait de ce moi un usage inattendu, tout nouveau.
    • Vous faites des mots un usage vicieux.
    • L’Académie ne prétend pas régler l’usage de chaque mot, elle indique l’usage qu’on en fait.
  9. (Droit) Usufruit, droit de se servir personnellement d’une chose dont la propriété est à un autre.
    • En vendant sa bibliothèque, il s’en est réservé l’usage sa vie durant.
    • Les droits d’usage s’établissent et se perdent de la même manière que l’usufruit.
    1. (Droit) Droit qu’ont les voisins d’une forêt ou d’un pacage d’y couper le bois qui leur est nécessaire, ou d’y mener paître leur bétail.
      J’ai mon usage dans tel bois.

Note :

Dans le sens « emploi d'une chose », usage est souvent remplacé par « utilisation », hormis précédé de « bon », « mauvais », et dans « faire usage de ».
Fais-en bon usage.
L’utilisation de cet adjectif par l’auteur n’est pas innocent.

Note :

Ne pas confondre usage avec usure.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Coutume, habitude

Emploi, possibilité d'emploi d'une chose

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De l’anglo-normand et de l’ancien français usage.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
usage
/ˈjuː.sidʒ/
ou /ˈjuː.zidʒ/
usages
/ˈjuː.sidʒ.ɪz/
ou /ˈjuː.zidʒ.ɪz/

usage /ˈjuː.sidʒ/ ou /ˈjuː.zidʒ/

  1. Coutume.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]