vagabonder

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

→ voir vagabond et -er.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

vagabonder /va.ga.bɔ̃.de/ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Familier) Être vagabond, faire le vagabond.
    • Il y a aussi ceux qui ont gobelotté tandis qu'ils étaient jeunes, laissant leurs enfants vagabonder et prendre de mauvaise habitudes ; […]. (Émile Thirion, La Politique au village, p. 138, Fischbacher, 1896)
  2. (Figuré) Errer sans but.
    • Sa pensée, sans but d’abord, vagabondait au hasard; (Gustave Flaubert. Madame Bovary, 1867)
    • Alors, ces dames, toujours conduites par Denise, vagabondèrent. On les revit de nouveau dans tous les rayons. (Émile Zola, Au Bonheur des Dames, 1883)
    • Nourris de lait sûri, d'orties, puis de grenailles de pommes de terre, finalement poussés au seigle jusqu'à frôler le coup de sang, les cochons vagabondent tout le jour dans le pachis — le clos — autour de la maison, […]. (Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, 1958)
  3. (Par extension) Errer ; voyager sans cesse.
    • Depuis qu’elle ne vagabondait plus à l’étranger et en province, elle fréquentait à Paris les pèlerinages qui avaient lieu en l’honneur de la Sainte Vierge […]. (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]