valoir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Date à préciser) Du latin valeo.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

valoir /va.lwaʁ/ transitif 3e groupe (conjugaison)

  1. Être d’un certain prix ; avoir un certain mérite.
    • Voilà ce qui fait, quoique nous ne valions pas grand’chose, que nous vaudrons mieux que ne vaudront nos fils. (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes - Avant-propos,)
    • Grâce à cette mesure protectrice, les petits cultivateurs belges sont assurés de ne pas payer leurs engrais quatre fois ce qu'ils valent, […], (Charles-Victor Garola, Engrais, p.331, J.-B. Baillière et fils, 1906)
  2. Tenir lieu, avoir la valeur, la signification de.
    • Ah! digne Corse que tu es ! Chez vous, vous vous régalez de merles et ici tu trouves détestable un gibier qui vaut bien mieux. (Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, 1958)
    • En conséquence, on dit simplement une noire vaut deux croches ou quatre doubles-croches, ou huit triples-croches, ou seize quadruples-croches. (Pierre Rigaud -Les secrets de la musique ou Théorie musicale, tome 1, page 209, Leduc à Paris, 1846)
  3. Rapporter ; donner du profit.
    • En supposant le taux de l’intérêt stationnaire et égal, par exemple, à 5 pour 100, un capital de 100 fr. vaut une rente perpétuelle de 5 fr., […]. (Joseph Bertrand, Traité d'arithmétique, page 218, L. Hachette et Cie, 1863)
    • Durant le règne de ce dernier il est préfet des véhicules, puis a studiis et dans le même temps procurateur chargé des bibliothèques, charge qui lui vaut un salaire de deux cent mille sesterces. (Article Lucius Volusius Maecianus sur Wikipédia)
  4. (Transitif) Procurer ; faire obtenir ; produire.
    • Cette dernière prévention lui valut une condamnation à cinq ans de détention, prononcée par la cour des pairs ; […]. (Henri Joseph Gisquet -Mémoires de M. Gisquet, écrits par lui-même, page 313, 1840)
    • L’obstination portée à détruire l’Empire fédéral autrichien nous a valu la première guerre mondiale après l’attentat de Sarajevo, puis sa prolongation après le refus français d'une paix séparée avec l’Autriche, […]. (Loeiz Laurent, Petits départements et grandes régions: Proximité et stratégies, page 43, L'Harmattan, 2011)

se valoir pronominal

  1. Avoir la même valeur.
    • La tolérance religieuse s'exprime volontiers aujourd'hui au travers de l’expression « Toutes les religions se valent » ou, en se limitant au champ chrétien, « Toutes les confessions se valent ». (Olivier Fatio, Pour sortir l’œcuménisme du purgatoire, page 39, Labor et Fides, 1993)

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Ancien français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin valeo.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

valoir

  1. Valoir (avoir une certaine valeur).

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés dans d’autres langues[modifier | modifier le wikitexte]