vandale

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Vandale

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Nom et adjectif : De vandalisme.
Adjectif : De Vandale.

Nom commun 1[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
vandale vandales
/vɑ̃.dal/

vandale /vɑ̃.dal/ masculin

  1. Qui détruit un monument, qui abîme une œuvre d’art, par allusion à un ancien peuple de la Germanie qui dévasta plusieurs provinces de l’empire romain.
    • C’est un vandale, un vrai vandale.
  2. (Jargon des wikis) Qui détériore ou blanchit un ou plusieurs articles sur le Wiktionnaire ou sur Wikipédia.
    • Catégorie : vandale averti.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikitexte]

vandale /Prononciation ?/ masculin

  1. Langue germanique morte probablement liée au gotique, qui fût parlée par le peuple vandale.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
vandale vandales
/vɑ̃.dal/

vandale /vɑ̃.dal/ masculin et féminin identiques

  1. Relatif au peuple Vandale.
    • Du fond de ses marais l’engeance féodale
      A vomi sous nos murs son python couronné.
      Si nous n’écrasons pas du pied l’hydre vandale,
      Civilisation, ton règne est terminé !
      (Auguste Lacaussade, « Cri de Guerre », in Poèmes nationaux, 1876.)
    • Là, le sceptre vandale, ici la loi burgonde ;
      Cléopâtre renaît pire dans Frédégonde
      (Victor Hugo, Le Verso de la page, 1857-1858.)
  2. Qui commet un acte de vandalisme.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]