vasistas

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(xviiie siècle) De l’allemand was ist das (« qu’est-ce que c'est ? »), question exprimée via une sorte de guichet, par des Allemands à leurs visiteurs français avant de leur ouvrir la porte.
La première forme connue de cet emprunt est « wass-ist-dass » (1776), d’après Le Robert, Dictionnaire historique de la langue française, 1992. La première apparition du mot « vasistas » dans un dictionnaire remonte à la 5e édition en 1798 du Dictionnaire de l'Académie française.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Masculin ou pluriel
vasistas
/va.zis.tas/

vasistas /va.zis.tas/ masculin

  1. (Menuiserie) Ouverture aménagée dans une fenêtre ou dans une porte, à hauteur d’yeux.
    • Jim manœuvra le cordon d’un vasistas, mais l’ouverture donnait sur la loge de Gaby Million où la vedette avait laissé ses chiens. Les bêtes se mirent à aboyer. (Francis Carco, L’Homme de Minuit, 1938)
  2. (Architecture) (Menuiserie) Petit châssis à un vantail vitré, pratiqué dans la partie haute d’un mur, pour donner de l’air ou de la lumière.
  3. (Architecture) (Menuiserie) (Courant) Fenêtre de toit en pente (tabatière).

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Ouverture dans une fenêtre ou porte à hauteur d’yeux :
Châssis de toit :

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Vantail dans la partie haute d’un mur ou d’une porte :

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Alémanique[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De l’allemand was ist das ( « qu’est-ce que c'est ? » ).

Interjection[modifier | modifier le wikicode]

vasistas

  1. Qu’est-ce que c’est.