vicomte

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : vicomté

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De l’ancien français vice-comte, issu du latin vicecomes.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin vicomte
/vi.kɔ̃t/
vicomtes
/vi.kɔ̃t/
Féminin vicomtesse
/vi.kɔ̃.tɛs/
vicomtesses
/vi.kɔ̃.tɛs/

vicomte /vi.kɔ̃t/ masculin

  1. (Histoire) Lieutenant du comte, puis du seigneur d’une terre qui avait le titre de vicomté.
    • En 1240, ce jeune vicomte Raymond de Trincavel, dernier des vicomtes de Béziers, […] s’empare, sans se heurter à une sérieuse résistance, des châteaux de Montréal, des villes de Montolieu, de Saissac, de Limoux, d’Azillan, de Laurens et se présente devant Carcassonne. (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
  2. (Aujourd’hui) Simple titre de noblesse, plus bas que le comte et plus haut que le baron.
    • En 1837, le vicomte Hersart de la Villemarqué, qui n'était pas non plus, quoique chartiste, un coupeur de cheveux en quatre, publiait dans le Revue de Paris une Visite au tombeau de Merlin. (Charles Le Goffic, Brocéliande, avec la collaboration de Auguste Dupouy, La Renaissance du Livre, 1932, p.96)

Abréviations[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]