victoire à la Pyrrhus

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Date à préciser) Allusion à Pyrrhus Ier, roi d’Épire qui fut vainqueur des Romains aux batailles d’Héraclée en 280 av. J.-C. et à celle d’Ausculum en 279 av. J.-C. avec des pertes telles que son royaume ne put s’en remettre.

Locution nominale[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
victoire à la Pyrrhus victoires à la Pyrrhus
/vik.twa.ʁ‿a la pi.ʁys/
Pyrrhus.

victoire à la Pyrrhus /vik.twa.ʁ‿a la pi.ʁys/ féminin

  1. Victoire difficile, chèrement acquise, au résultat terrible pour le vainqueur.
    • Les nationalistes comprirent cependant qu’ils avaient remporté une victoire à la Pyrrhus. Leurs calculs, furent, en effet, déjoués. (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    • Vous avez l’air de croire que la victoire est désormais promise à la France, je le souhaite de tout mon cœur, vous n’en doutez pas, mais enfin depuis qu’à tort ou à raison les Alliés se croient sûrs de vaincre, (pour ma part je serais naturellement enchanté de cette solution mais je vois surtout beaucoup de victoires sur le papier, de victoire à la Pyrrhus avec un coût qui ne nous est pas dit), et que les Boches ne se croient plus sûrs de vaincre. (Marcel Proust, Le Temps retrouvé, 1927)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]