vieille fille

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Modification de jeune fille avec vieille.

Locution nominale[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
vieille fille vieilles filles
/vjɛj.fij/

vieille fille féminin (équivalent masculin : vieux garçon)

  1. (Figuré) (Péjoratif) Femme qui ne s’est jamais mariée et qui n’est plus considérée jeune.
    • Quant à moi, jamais je ne serai vieille fille. Je me ferai mère par la bienfaisance… (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • […], mais à Mervale les dix maisons, comme dix vieilles filles revêches, continueraient à s'épier, à s'envier, à s'enfoncer de plus en plus secrètes et solitaires, chaque mois davantage, […]. (Jean Rogissart, Mervale, p.16, Denoël, 1937)
    • Elle était de ces vieilles filles qui, toute leur vie repliée sur elles-mêmes, n'étaient vraiment sensibles qu'au spectacle de leurs fonctions internes, quoique cette vue fût souvent déparée par je ne sais quelles scléroses, arthrites et colibacilloses. (Maurice Bedel, Mémoire sans malice sur les dames d'aujourd'hui, 1935)
    • Disons-le donc : il n'y a plus de vieilles filles; il y a des femmes célibataires. (Maurice Bedel, Mémoire sans malice sur les dames d'aujourd'hui, 1935)

Hyperonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]