voyou

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(1832) Formé sur voie, « celui qui court les routes » → voir chemineau et vagabond. Du latin via.
(Adjectif) (1875)

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin voyou
/vwa.ju/
voyous
/vwa.ju/
Féminin voyoute
/vwa.jut/
voyoutes
/vwa.jut/

voyou /vwa.ju/ masculin

  1. (Absolument) Gamin des rues ; chemineau vagabond.
    • […] : une vue de coulisses avec des danseuses en gaze rose, au repos, devant des portants barbouillés de verdures, des petites voyoutes exquises lutinant de grands dadais empesés dans leur tenue de bal ; […]. (Huysmans, En ménage, 1922)
  2. (Par extension) (Vieilli) Homme mal élevé ou grossier.
    • Le voyou est fumeur. Il aime ça, la pipe, parce que ça le fait cracher souvent, et qu'en crachant il peut salir les paletots et les robes qui marchent devant lui. Bon petit homme! (Louis Veuillot, Les odeurs de Paris, Palmé, Paris, 4e éd. 1867, p.358)
  3. (Par extension) Homme qui impose sa volonté par la violence, ou qui se procure des revenus de façon malhonnête.
    • Rapace et vaniteux, retors et ombrageux, Clovis est le type même du voyou de haute volée, qui jalonnera toute sa carrière d’assassinats commandités, dans le plus pur style mafiosique. (Pierre Lance, Alésia : un choc de civilisation, 2004)
    • En chaire, le vicaire disait que l'école laïque (la laïque) était l'école du crime et que les enfants qui en sortiraient ne feraient que des voyous. (...) Hélas, à cette époque le fanatisme jouait son plein. (Claude Rivals, Pierre Roullet, meunier angevin, p.184 Éditions Cheminements, 2004)
    • [...] des ouvrières pressées débouchaient du métro par bandes et de minces voyous, postés à l'angle de la rue Lepic, sifflaient leurs femmes. (Francis Carco, Jésus-la-Caille, 1914)
  4. (Par extension) Vaurien.
Note[modifier | modifier le wikicode]
Le féminin est rare.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Composés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin voyou
/vwa.ju/
voyous
/vwa.ju/
Féminin voyoute
/vwa.jut/
voyoutes
/vwa.jut/

voyou /vwa.ju/

  1. Qui a les qualités d’un voyou ou du voyoutisme.
    • Cette Antigone voyoute pourrait courir toutefois le risque d'énoncer un univers d’indifférenciation où l'ordre légal et la transgression s’égaleraient sur un seuil éthique au-delà du bien et du mal, […]. (Rose Duroux, Les Antigones contemporaines: de 1945 à nos jours, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2010, p.310)
Note[modifier | modifier le wikicode]
Le féminin est rare, d’où l’invariabilité occasionnelle en genre.
  • Et elle avait ri d’une manière un peu voyou, un peu cruelle que je ne lui connaissais pas. (Lionel Duroy, Vertiges, Éditions Julliard, 2013, cité par Luc Le Vaillant, “Festen, Freud, fracas”, Libération, nº 10041, lundi 26 août 2013, p. 30)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Explication de Bernard Cerquiglini en images