wicca

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Wicca

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De l’anglo-saxon wicca (« sorcier »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

L’un des symboles de la wicca : le pentacle.

wicca féminin (le plus souvent) ou masculin

  1. (Religion) (XXe siècle) Religion de la nature, fondée par le théosophe Gerald Brosseau Gardner entre 1939 et 1949. [1] Religion néo-païenne lunaire, attentive à l’écologie de la planète. Elle a des points communs avec le druidisme et le chamanisme.
    • pratiquer la wicca; l’univers fascinant de la Wicca.
    • pratiquer la magie wicca; la wicca francophone.
    • les wiccans sont les adeptes de la wicca, ils pratiquent une magie douce.
    • La tradition de la wicca aradrienne remonte à 1999.
    • Le magma originel. Depuis les vingt dernières années, néanmoins, quelques chercheurs ont éclairé la pratique occidentale de la sorcellerie, de la magie et du paganisme. Dans son ouvrage « Emerging Network », traitant par ailleurs des mouvements du nouvel âge, le sociologue Micheal York consacre tout un chapitre au mouvement de la sorcellerie néo-païenne et à la Wicca. (…) Hutton affirme ainsi que la Wicca est en fait un produit du XXe siècle et non une survivance comme l’a prétendu Murray. Il est question, donc, d’une résurgence et d’un renouveau païen et magique dans le monde occidental moderne plutôt que de continuité. ( Mireille Gagnon, La mouvance wiccane au Québec: un portrait de la sorcellerie contemporaine, 2003)[2]
    • La religion qui gagne le plus de membres aux États-Unis est une religion non chrétienne fondée sur les traditions celtiques de sorcellerie (le Wicca) ! [3]L'avenir du christianisme en débat à Rome, Isabelle de Gaulmyn, La Croix, 20 janvier 2008 (Gaulmyn, La Croix, 20 janvier 2008)

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]