zoroastrien

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De Zoroastre, fondateur du zoroastrisme avec le suffixe -ien.

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin zoroastrien
/zɔ.ʁɔ.as.tʁi.ɛ̃/
zoroastriens
/zɔ.ʁɔ.as.tʁi.ɛ̃/
Féminin zoroastrienne
/zɔ.ʁɔ.as.tʁi.ɛn/
zoroastriennes
/zɔ.ʁɔ.as.tʁi.ɛn/

zoroastrien /zɔ.ʁɔ.as.tʁi.ɛ̃/

  1. (Religion) Qui se rapporte à Zoroastre, à sa doctrine.
    • C'est ce qui permit à une minorité conquérante, politiquement et socialement dominante, de populations surtout chrétiennes, païennes et zoroastriennes, de consolider l'Islam et de soumettre rapidement les mondes sémitiques et iranien. (P.J. Vatikiotis, L'Islam et l'État, 1987, traduction de Odette Guitard, 1992)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin zoroastrien
/zɔ.ʁɔ.as.tʁi.ɛ̃/
zoroastriens
/zɔ.ʁɔ.as.tʁi.ɛ̃/
Féminin zoroastrienne
/zɔ.ʁɔ.as.tʁi.ɛn/
zoroastriennes
/zɔ.ʁɔ.as.tʁi.ɛn/

zoroastrien /zɔ.ʁɔ.as.tʁi.ɛ̃/ masculin

  1. (Religion) Adepte du zoroastrisme.
    • Ainsi parlait Hérodote des Sassanides, soulignant la particularité du zoroastrisme, culte officiel de l’État perse de l'époque : son monothéisme. Bien avant l’avènement du christianisme et sans doute du judaïsme, les zoroastriens plaçaient leur foi en une divinité unique et abstraite, Ahura Mazda (…). (Célian Macé, Ainsi parlait le zoroastrien, dans Libération (journal), du 3 août 2012, p.IV)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]