État-providence

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Fin du XIXe siècle) Composé de État et providence.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
État-providence États-providence
\e.ta pʁɔ.vi.dɑ̃s\

État-providence \e.ta pʁɔ.vi.dɑ̃s\ masculin

  1. (Politique) Conception de l’État où celui-ci joue un rôle majeur d’aide, de protection et de promotion sociales par un ensemble de mesures qui visent à la redistribution des richesses et à la prise en charge des différents risques sociaux : chômage, maladie, vieillesse, retraites, politique de la famille, etc.
    • Plus l’État-Providence se développe, plus l’Église recule. L’Église et l’État sont alliés, mais chacun des progrès de l’État est une défaite pour l’Église. — (Georges Auguste Pariset, L’État et les églises en Prusse sous Frédéric-Guillaume Ier (1713-1740)‎, p.200, 1897)
    • Françaises, Français, Ne vous lamentez pas trop sur votre sort actuel, car le plus dur reste à venir. […] Vous allez gagner moins, mais vous allez devoir travailler plus et plus longtemps, pour espérer toucher une retraite à peine décente. Avec une protection sociale réduite, car l’Etat-providence, étant donné notre niveau de dette publique, c'est terminé. Terminé. — (Pierre-Antoine Delhommais, Françaises, Français, si vous saviez, in Le Monde, 20 mars 2010)
    • Dès l’installation du nouveau président en 2007, nous avions prédit qu’il ne pourrait qu’échouer, n’ayant pas fait campagne sur le démantèlement de l’État-providence et n’ayant donc pas de mandat pour le réaliser. De ce fait, la « rupture » n’était rien d’autre qu’un slogan de campagne et n’avait pas la moindre chance de se concrétiser. [...] Le plus étonnant est que les politiciens et la grande majorité des éditorialistes n’aient pas compris que la France n’avait plus le choix. Notre pays ne pouvait à la fois accepter la suppression des frontières intérieures de l’Europe et la mondialisation économique et maintenir un État-providence l’empêchant d’être concurrentiel. — (http://www.claudereichman.com/articles/canardsanstete.htm)

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]