à cent pieds sous terre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution adverbiale [modifier]

Invariable
à cent pieds sous terre
\a sɑ̃ pje su tɛʁ\

à cent pieds sous terre \a sɑ̃ pje su tɛʁ\

  1. l'on voudrait pouvoir se cacher à tout le monde, tant on est confus, honteux.
    • Après un tel scandale, il voudrait se mettre à cent pieds sous terre.
    • La malheureuse duchesse eût voulu être à cent pieds sous terre en s’apercevant qu’elle venait de surprendre aussi maladroitement le secret de l’impératrice. — (Adèle de Reiset, Souvenirs de la cour de Russie sous l’empereur Alexandre de 1807 à 1813, 1855)
  2. Là où l'on voudrait s'isoler du monde à cause de quelque grand sujet de chagrin, ou que l'on est dégoûté de la vie.
  3. Mort et enterré.
    • Je voudrais que cet homme, qui m'a tant nuit, fût à cent pieds sous terre.

Prononciation[modifier]

Références[modifier]