à huis clos

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir à et huis clos

Locution adverbiale [modifier le wikicode]

à huis clos \a ɥi klo\

  1. Sans que le public soit admis.
    • Délibération à huis clos.
    1. (En particulier) (Sport) Qualifie un match ou un entraînement auquel le public ne peut assister, en particulier par sanction disciplinaire.
      • Lille va jouer à huis clos à domicile, en attendant les éventuelles sanctions de la commission de discipline du 5 avril, a annoncé jeudi soir la Ligue de football professionnel, qui a ouvert une instruction après les violences des supporters et l'envahissement du terrain de samedi dernier. — (Ligue 1: Le Losc va jouer à huis clos en attendant sa sanction suite à l'envahissement du terrain, 20minutes.fr, 15 mars 2018)
      • Initialement ouvert au public, l’entraînement de l’OL de ce vendredi après-midi aura finalement lieu à huis clos. — (L'entraînement du jour finalement à huis clos, leprogres.fr, 16 mars 2018)
  2. (Droit) Audience à huis clos : audience où l’on juge, sans que le public soit admis, une affaire dans laquelle est engagée la sûreté de l’État ou la morale publique.
    • Audience à huis clos.
    • Être entendu à huis clos.
    • Demander, requérir qu’une affaire soit jugée à huis clos.
  3. Qui a lieu en privé, hors des regards d’autrui.
    • L’insupportable violence familiale à huis clos.
    • Alors on s’éloigne, on se lasse, on détourne le regard et on donne, de fait, le droit aux belligérants de massacrer à huis clos, de commettre des atrocités sans nom, car sans images. — (Kamel Daoud, Réinvention de la guerre lasse, Le Point n° 2375, 8 mars 2018, page 138)

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]