à l’envers

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
(Redirigé depuis à l'envers)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Le sens propre d’« envers » est « du côté de », « en allant vers ». → voir à et envers

Locution adverbiale [modifier le wikicode]

à l’envers \a l‿ɑ̃.vɛʁ\

  1. Dans le sens inverse au sens correct.
    • Dit à l’envers, supercalifragilisticexpidelilicieux fait delilicieuxaliexpilsitkfragilicalisuper.
  2. Du mauvais côté.
    • Préviens ta femme de ton arrivée. Ça me laissera le temps de passer tranquillement mon froc et de ne pas enfiler, dans la précipitation, mon slip à l'envers. — (Florentino Dos Santos, Les Cocus : Ces innocentes victimes des feux de l'amour… charnel, Éditions Le Manuscrit, 2003, p. 58)
  3. (Figuré) (Familier) Mal.
    • Ses affaires vont à l’envers.
  4. (En parlant de l’esprit, de la tête) De façon troublée, sans être en entière possession de soi-même.
    • En ce moment, il a l’esprit à l’envers.
    • Hier, au sortir de l’école, Estelle m’attendait, la figure à l’envers. — (Colette Vivier, La maison des petits bonheurs, 1939, éd. Casterman Poche, page 150.)
    • Pour convaincre des sculpteurs de la supériorité de son art sur le leur, il (Giorgione) leur proposa de leur montrer en peinture le devant, le dos et les deux côtés en profil d’une seule figure. Chose qui mit leurs cerveaux à l’envers. — (Georges Perec, Un cabinet d’amateur, 1979, Le Livre de Poche, pages 94-95)

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]