à l’improviste

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’italien all’ improvvista, littéralement « à l’imprévue », autrement dit de manière imprévue, inattendue.

Locution adverbiale [modifier le wikicode]

à l’improviste \a l‿ɛ̃.pʁɔ.vist\

  1. Subitement, lorsqu’on y pense le moins.
    • La marche du lendemain les conduira à notre portée, et, pareils à des faucons, nous nous abattrons sur eux à l’improviste. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • […] ; Hilperik, profitant de l’absence de son frère Sighebert, qui guerroyait en Germanie, attaqua Reims à l’improviste, et s’empara de cette ville, ainsi que de plusieurs autres également à sa portée. — (Augustin Thierry, Récits des temps mérovingiens, 1er récit : Les quatre fils de Chlother Ier — Leur caractère — Leurs mariages — Histoire de Galeswinthe (561-568), 1833–1837)
    • Pour qu’une pareille tactique pût produire tous ses effets, il faudrait que la grève pût éclater à l’improviste sur le mot d’ordre lancé par le Parti et qu’elle s’arrêtât au moment où celui-ci aurait signé un pacte avec le gouvernement. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap. V, La grève générale politique, 1908, p. 212)
    • On peut comprendre qu'un hitlérien, jeune et fanatique, placé à l’improviste devant un français, se laisse aller aux pires écarts de langage. Ce qui semble bizarre, c'est qu'il vienne si vite à Canossa et qu'il fasse si complète amende honorable. — (Xavier de Hauteclocque, La tragédie brune, Nouvelle Revue Critique, 1934, p.88)
  2. (Vieilli) En improvisant.

Synonymes[modifier le wikicode]

Subitement (1) :
En improvisant (2) :

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]