à la belle étoile

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Ironique) Comme l’enseigne d’une auberge qui propose un lit sous les étoiles.
Composé de à, la, belle et étoile.

Locution adverbiale [modifier le wikicode]

à la belle étoile \a la bɛ.l‿e.twal\ invariable

  1. (Familier) Dehors nuitamment.
    • J’étais moi-même excessivement fatigué, je mourais presque de faim, de sorte que je n’envisageais qu’avec une mine fort piteuse la perspective de passer encore une nuit à la belle étoile. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Il pouvait être trois heures déjà, et nous préférâmes nous coucher, maussades, à la belle étoile, en attendant le jour. — (Isabelle Eberhardt, Dans la dune)
    • C'était le soir. Nous avions sorti les nattes, le jeu de ludo et la vieille lampe-tempête. Des voisins nous avaient rejoints pour une veillée à la belle étoile. — (Jacques Dalodé, L'Impopulaire, dans Très bonnes nouvelles du Bénin, Éditions Gallimard, 2011)
    • Dormir à la belle étoile sans les inconvénients est désormais possible ! Ces petits cubes en bois, équipés d'un skydome, vous promettent une nuit des plus étincelantes ! — (Petit Futé Clermont-Ferrand 2015)
  2. En plein-air.
    • Je me suis toujours demandé par exemple, pourquoi le même voyageur qui accepte de dormir à la belle étoile par zéro degré dans le désert, de se laver au simple moyen de lingettes, devient si exigeant en matière de couchage, de température et de douche dès lors qu’il s’entoure de quatre murs et d’un toit. — (Jean-Pierre Lamic, Tourisme durable : utopie ou réalité ? : comment identifier les voyageurs et voyagistes éco-responsables, éditions L’Harmattan, 2008)
  3. (Par extension) Sans domicile.
    • On oubliait surtout qu'en France, des hommes et des femmes n’avaient rien à manger et couchaient à la belle étoile, sous le froid et le gel. — (Jean-Paul Ntsoulamba, Le Martyre des sans-abri, 2004)

Variantes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]