à la main

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir à, la et main

Locution adverbiale [modifier]

à la main \a la mɛ̃\ invariable

  1. Avec la main.
  2. (En particulier) Manuellement, artisanalement, par opposition aux objets faits à la machine.
    • Avant de servir au tannage des cuirs, l’écorce de chêne est hachée mécaniquement ou à la main, puis réduite entre des meules en une poudre grossière qui prend le nom de tan. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, p. 175)
    • Néanmoins, tant que l’industrie du tissage à la main fut prospère dans ces campagnes, c’est-à-dire jusqu’à 1872, le chômage agricole de l’hiver fut allégrement supporté. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Il se fichait même de savoir pourquoi De Lavarice préconisait un désherbement à la main plutôt que l’application de produit herbicide. Il se fichait de savoir si c’était par souci de pollution ou d’économie. — (Ernest Bavarin, L’Habitation de la nouvelle chance, L’Harmattan, 2001, p. 264)
    • Nous faisons une lessive à la main, les guêtres et les chaussures aussi, et mettons tout à sécher dehors sur un tancarville. — (Marie Christine Gilotaux, Deux hirondelles sur les Chemins de Compostelle, Atramenta, 2015, p.61)
  3. (En particulier) (Informatique) Avec des outils informatiques rudimentaires (c’est-à-dire généralement une invite de commandes), sans réaliser un programme spécifique pour faciliter la tâche.
    • Je ne vais pas écrire un bot pour faire ce travail, je vais le faire à la main.
  4. Dans la main.
    • Un escadron de dragons, sortant sur ces entrefaites de la caserne du quai d’Orsay, s’avance au grand trot, le sabre à la main, sur la foule […] — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)
    • Elle revient du cabinet de toilette […] une brosse à dents à la main, la bouche toute mouillée et vermeille, les cheveux épars. — (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)
    • […] à travers les persiennes fermées, je regardais des pauvresses s’accroupir sur la pelouse, un cierge à la main, et marmotter des oraisons […] — (Octave Mirbeau, Contes cruels : Mon oncle)
    • Elle a une assiette à la main, couverte de petits choux à la crème roses et violets, avec des billes de sucre en argent pour les décorer. — (Silène Edgar, Adèle et les noces de la reine Margot, Castelmore, 2016, chap. 15)

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]